Fin le 15/09/2022

7ème édition (2023) du Prix du Suspense Psychologique

Depuis 2017, Nouveaux Auteurs révèle à travers le Prix du Suspense Psychologique, des auteurs de talent.

Ce prix littéraire est le seul concours proposant une DOUBLE PUBLICATION pour le lauréat : grand format aux Éditions NOUVEAUX AUTEURS (2023) puis en version poche aux Éditions POCKET (2024) 

Fort du soutien du groupe PRISMA media, 1er groupe bi-média en France, les 6 1ers lauréats ont ainsi été lancés avec succès en librairie et en e-book. Quatre d'entre-eux sont disponibles en format poche chez POCKET.

Le lauréat 2022, "TIME CORRIDOR" de Dahlia PEREZ, est en librairie depuis la mi avril.

VOUS AVEZ JUSQU'AU 15 SEPTEMBRE 2022 POUR ENVOYER VOTRE MANUSCRIT.

Nicolas BEUGLET est le nouveau président du jury.

Son interview exclusive : 

Tu as accepté d’être le 4ème président de ce prix littéraire, pourquoi ?

NB : Parce que ce n’est pas de l’arnaque et que la récompense pour le gagnant est énorme. La plupart des premiers romans sont peu exposés en termes de mise en place et de publicité. Il est très rare qu’un éditeur mise autant que vous le faites sur un romancier débutant (mon éditeur actuel fait partie des rares qui ont cette audace). Pour l’auteur gagnant, la politique éditoriale des nouveaux auteurs est une promesse de pouvoir se démarquer sur le marché ultra concurrentiel du livre. Le lauréat a une belle mise en place, de l’affichage dans de grands magazines de presse, il reçoit la caution de lecteurs indépendants puis d’un auteur confirmé, est mis en avant par les libraires avec son voyant bandeau rouge, etc... Le roman gagnant sera un best- seller ou pas, mais on lui aura donné la chance de l’être. Et ça je cautionne. 

Prix du «  suspense psychologique ». Quelles sont les clés de ce genre ? Quels conseils pourrais-tu donner à des auteurs qui se lancent dans l’écriture d’un thriller ?

NB : Mon principal conseil : débrouillez-vous pour faire quelque chose de médiocre, histoire que je ne me sente pas dépassé. Blague à part, je pense que pour n’importe quel livre, il faut déjà tomber amoureux de votre histoire, au sens où vous devrez l’aimer même quand ça ne sera plus le début de l’aventure entre vous et elle. Cette émotion, je pense qu’il faut la tester avant de se lancer. 

Ensuite, plus que pour n’importe quel genre, la fin d’un thriller doit être très forte en termes de révélations et de dénouement pour les personnages. Donc selon moi, il ne faut pas commencer avant d’être sûr d’avoir une fin que l’on trouve géniale (je n’ai pas dit qu’elle le serait forcément aux yeux des lecteurs, mais pour vous à tout le moins). 

Et pour qu’on ait envie de découvrir cette fin, il faut au début du roman une grande question, un grand mystère, une énigme.

Arrive enfin le plus complexe : la hiérarchie de la distillation des indices qui permettent d’avancer de façon excitante et surprenante dans l’intrigue. Toujours se demander ce que le lecteur peut déduire de ce que vous venez d’écrire avec son niveau d’information. Cela vous permettra de jouer avec lui. Mais attention, pour moi, jouer ne veut pas dire mentir ou tricher. Un personnage à qui vous faites dire n’importe quoi et qui à la fin du livre vous dit « ah je t’ai bien eu, tout était faux », personnellement je n’adhère pas. Sauf si à rebours, je me rends compte que j’avais tous sous les yeux pour déceler la supercherie et que je ne l’ai pas vu. Mais Shutter island a déjà été écrit… 

Ah oui, dernière chose, vos personnages vont vous demander un bel équilibre entre le dévoilement de leur densité (ayez la matière pour écrire trois livres avec eux) et l’avancement de l’histoire. Un thriller doit avoir du rythme, donc dosez bien psychologie et intensité de l’intrigue qu’on ne s’ennuie pas. 

Particularité du prix : d’abord un vote de lecteurs « non professionnels », passionnés du genre polar, qui lit les textes et va permettre l’émergence de romans « plébiscités ».  En quoi cela t’interpelle ? (Te plait ?…)

NB : C’est une caution réelle qui se rapproche le plus de ce qui fait le succès d’un livre : le bouche à oreille. 

Double sortie en grand format et en poche pour le lauréat : cela signifie quoi pour toi ?

NB : Cela signifie que tu décroches un jackpot dès ton premier roman. Tous les livres n’ont pas la chance d’être édités en poche, un format qui touche un lectorat encore plus large que le grand format. Et pour bien connaître Pocket qui m’édite, je sais qu’ils font un formidable travail pour donner une seconde vie et donc une nouvelle chance de succès aux livres qu’ils publient. Du grand format au poche, vous serez entre de bonnes mains. 

Ton actualité ?

NB : Je termine actuellement mon prochain roman qui va conclure la trilogie de Grace Campbell et même celle de Sarah Geringën. Donc autant vous dire que j’avais intérêt à appliquer les conseils que j’ai donnés plus haut ! Parce qu’il va y avoir de grosses questions et de grosses réponses. La sortie est prévue en septembre 2022. Une adaptation télévisuelle d’un de mes romans est dans les tuyaux (faut juste qu’ils ne soient pas percés),  je co-écris un thriller politique très original pour le cinéma ou la télévision, Le Cri (mon premier roman) va sortir en BD. Et enfin, toujours en BD, je suis le créateur et scénariste d’une aventure pleine d’humour et de mystère destinée aux jeunes ainsi qu’aux adultes comme moi qui adorent le merveilleux et les énigmes. Sortie prévue avec de superbes dessins de deux dessinateurs ultra talentueux début octobre 2022. 

 

Lire le réglement

Autres concours en cours

16ème édition (2023) du Prix du roman Femme Actuelle

Jury : Françoise BOURDIN
fin le 15/09/2022

Une communauté passionnée

qui vous lit et vous aide.

17 850

Membres

14 974

Fiches de lectures

Une machine à Best-Sellers

Faites vous évaluer et soyez édité !

235

Titres édités

2 548 233

Exemplaires vendus