La liberté selon Matthias

Note globale

7.54/10

Note littéraire

8.54/10

Sentimental

7 évaluations

133 pages

Jeune journaliste en mal d'oxygène et de sensations, résolue à prendre son destin en main, Nora décroche, sous le nez de ses supérieurs, un entretien avec un professionnel du spectacle équestre renommé et part à la rencontre de Matthias Ferrer, cavalier d'exception à la réputation d'ours mal léché, avec l'intention d'écrire sa biographie. Ferrer, sous des airs de brute solitaire, s'avère plus ouvert qu'il n'y paraît et accepte la proposition de Nora. Une collaboration qui prendra la tournure d'une passion tourmentée et conduira les deux protagonistes à régler leurs comptes avec le passé, épreuve dont ils devront s'acquitter pour conjuguer ensemble leur idée de la liberté.

L'auteur

Martin Pascale
51 ans

Yerres

Journaliste pigiste avant de me lancer dans l'enseignement adapté auprès de jeunes en difficultés d'apprentissage, j'ai conservé un goût prononcé pour l'écriture et continue à m'adonner à cette passion aussi souvent que je le peux. "La liberté selon Matthias" est mon troisième manuscrit.
Découvrir l'auteur

Ils ont lu ce livre

VIP
Maman Martine
10.00/10
Très bon roman et passionnant
Lire l'évaluation
VIP
Auberger Pascale
10.00/10
L'amour au-delà du passé
Lire l'évaluation
VIP
Diane Girard
8.00/10
ce roman m'a donné de l'émotion, belle écriture .
Lire l'évaluation
Auteur
laureline
7.75/10
Dernière parution : American dream
Lire l'évaluation
VIP
nadsecret
7.13/10
Pas désagréable à lire, malgré certaines longueurs. Toutefois, j'avais deviné relativement que Nora était la fille de Lu...
Lire l'évaluation
VIP
Kazmierski Christelle
7.00/10
Je n'ai pas réussi à entrer dans ce livre malgré une approche intéressante de la part de l'auteur. Dommage car il se lit...
Lire l'évaluation

Avis général du Comité de Lecture (Lecture incomplète)

Mauvais
Joly Martine
Je n'ai pas adhéré à ce roman dont la mise en page est trop compacte dès le départ et je n'ai pas constaté d'amélioration en survolant jusqu'à la fin....