rosiers
61 ans

Niort

Isabelle MENARD est insomniaque, elle triture les mots. Son attirance pour la criminologie la conduit jusqu'au 36, quai des Orfèvres où elle a eu droit d’y passer des heures à respirer l'atmosphère de cet espace mythique et à s'imprégner de la psychologie propre aux lieux, aux criminels et aux enquêtes. Passionnée de littérature policière, elle s'est investie dans des études de sciences criminelles et de droit pénal auprès de l'Université de Nantes. Avec SOUS L'EMPRISE DU PASSÉ, Isabelle Ménard confirme son talent d'auteur de polars respectueux des procédures policières en recevant le Prix Maurice Bouvier 2013.
Envoyer un message
Mes passions

Lectures de romans pratique de la clarinette

Profil littéraire

Plutôt le roman policier Pratique de conférences sur "la vraisemblance de l'enquête policière dans le roman policier"

Mon métier

Chef de service Aide sociale à l'enfance

Mes références

La ligue de l'imaginaire Simenon, Thierry Jonquet,Gaston Leroux,Pierre Lemaitre

Mes projets de livre

Un polar qui se déroule dans les hôpitaux psychiatriques sous la seconde guerre Un polar qui se déroule de nos jours dont le thème est la réinsertion d'une tueuse infanticide qui devient avocate et qui "re tue"

Mes Livres

Policier
7.35/10

Le bruit des mots

Marie est une magistrate qui a dû abandonner sa profession à cause de son handicap : la surdité. Elle reçoit de mystérieux courriels sur son ordinateur qui lui sert de moyen de communication, sur une affaire vieille de trente huit ans

102 pages