GATTO Stéphane
50 ans

MONTPELLIER

Juriste de formation, Stéphane GATTO s'engage dans l’armée de Terre au cours de son service national. Il participe à des opérations extérieures notamment en Ex-Yougoslavie et en Afrique. En 2017, après une carrière militaire de plus de 20 ans, il décide de réaliser le projet qui lui tient le plus à cœur : écrire un roman dont il a imaginé le scénario 15 ans auparavant. Il participe alors au prix du Suspens Psychologique en 2018 avec la première partie de ce roman et bénéficie d'un retour encourageant des lecteurs. Il le présente cette année dans sa globalité pour le Prix Femme Actuelle.
Envoyer un message
Mes passions

Après plusieurs missions en Bosnie, au Kosovo, au Sénégal et en Côte d’Ivoire, j’ai parfois l’impression d’avoir vécu plusieurs vies et d’avoir rencontré des milliers de personnes. J’ai donc de la curiosité pour tout ce qui m’entoure. Les gens comme les choses.

Profil littéraire

J’apprécie les romans noirs et les polars écrits avec une certaine forme d’exigence littéraire.

Mon métier

Ancien officier de l’armée de Terre, j’ai été conseiller juridique, chargé de communication et directeur d’agence de recrutement. Aujourd'hui, j'accompagne des demandeurs d'emploi sur le plan de l'image et de la confiance en soi.

Mes références

Fred Vargas pour la façon qu’elle a de donner autant d’importance à ses personnages qu’à l’intrigue. Les premiers romans d’Arturo Perez-Reverte pour ses va-et-vient historiques qui enrichissent l’histoire et son dénouement.

Mes projets de livre

Je présente aujourd’hui un manuscrit composé de trois romans qui se suivent avec les mêmes protagonistes. Je me lance demain sur un nouveau projet d'écriture avec l'objectif de me réinventer.

Mes Livres

Policier
7.64/10

Dans les brumes métalliques

Le lieutenant Meymat est un Technicien en Identification Criminelle expérimenté qui a le talent de décoder au premier coup d’œil les traces laissées par les esprits dérangés et psychotiques. Jusqu’à ce qu’il soit propulsé sur une scène de crime...

383 pages