Autopsie pour une vengeance

Note globale

7.78/10

Note littéraire

8.17/10

Thriller

4 évaluations

267 pages

François-Xavier, un avocat Versaillais, entame une grande carrière en même temps qu'un grand amour avec Amélie. A la suite d'un faux pas son couple se brise sans qu'aucun des époux n'ait la volonté où le courage de divorcer alors qu'Amélie sombre dans la dépression et l'alcoolisme. Des années après, François-Xavier aide un ancien client; condamné à perpétuité pour l'assassinat de sa femme, à obtenir une libération conditionnelle. Il obtient gain de cause et le prend à son service. Quelques mois plus tard un nouvel assassinat est perpétré...
acheter

L'auteur

Jean MIGNOT
74 ans

VERSAILLES

Je m’appelle Jean MIGNOT. Je suis né le 16 mai 1943 à Versailles, quatrième d’une famille de 5 enfants. Ma famille est Versaillaise en ligne directe depuis le milieu du XVIII ème siècle. D’autres de mes ancêtres ont été joailliers de Louis XIV. Mon père a été député-maire puis sénateur maire de Versailles pendant 30 ans. Comme mon père et mon grand-père, j’ai exercé la profession d’avocat tout comme ma fille Agathe emportée par la maladie en 2011. J’ai été bâtonnier de Versailles en 1982-83. C’est dire que je connais bien Versailles et le milieu judiciaire. Je suis marié avec Elisabeth depuis décembre 1966. Ma fille, Agathe, et mon fils, Timothée, nous ont donné chacun deux petits-enfants. Actuellement je vis entre Versailles et une résidence au Pays Basque.
Découvrir l'auteur

Ils ont lu ce livre

Lecteur d'Or
Ropars Muriel
8.50/10
histoire et personnages intéressants, une intrigue surprenante
Lire l'évaluation
Lecteur d'Or
Ranglaret Agnes
8.50/10
J'ai adoré ce bouquin. Du moment où la femme de l'avocat meurt je suis persuadée que c'est lui qui l'a tué. Il faut arri...
Lire l'évaluation
Lecteur d'Or
Espagnet Soulioudis Marie-ange
7.50/10
Un bon polar avec une intrigue bien menée à son terme
Lire l'évaluation

Avis général du Comité de Lecture (Lecture incomplète)

Bien
Auzou Isabelle
J'ai été très surprise, dans le bon sens, par la fin du manuscrit. Je trouve juste dommage que l'intrigue soit si longue à se mettre en place (la moit...