laskriyacine@laposte.net
laskriyacine@laposte.net
Retraité
75 ans

Bouira

Statut
Lecteur d'Or - 30 livre(s) évalué(s)
Genres Favoris
TOUS LES GENRES LITTERAIRES
TOUS LES ROMANS
Livres téléchargés
33
Moyenne des notes attribuées
6.97/10
Envoyer un message

Votre fiche de lecture

8.06 Appréciation globale

8.00 Appréciation Littéraire

Le sang d'une autre

EN LIBRAIRIE LE JEUDI 28 SEPTEMBRE PROCHAIN.
PRIX DES LECTEURS, PRIX FEMME ACTUELLE 2017.

Quand je repense aux premiers jours de l’éveil (…), je me souviens de la force des liens qui retenaient ma haine et ma colère. Oui, je les ressens encore, ils avaient la poigne ferme. Sans un long cheminement, je n’aurais jamais trouvé le moyen de contourner les nœuds serrés de leur regard nombriliste. Haïr détournait le feu de l’intolérable souffrance, logée au cœur de la plaie béante tracée dans ma vie. Haïr, c’était anesthésier ma propre déchirure.
Toutes les pages qui précèdent celles-ci sont comme un livre de bord, elles retracent le long chemin sur lequel j’ai marché vers l’apaisement. Pas à pas, durant tant d’années, mes pieds auront foulé le sol caillouteux de ce qui est muet ou de ce qui parle trop.

Toutes les familles sont l’écrin d’un non-dit, d’un mensonge ou d’un secret et l’histoire de ces familles existe seulement dans l’âme de celui qui souhaite la raconter. Après la mort de son mari, Anne Marie Germay se décide à sortir du silence. Elle confie à sa fille le secret qu’elle enferme au fond d’elle depuis cinquante ans.

Mon résumé

C'est une belle histoire d'amour entre Philippe Dalançon et Anne Marie Germay. Celle-ci, après une fugue en Espagne, pour retrouver, semble-t-il ses "racines", abandonne Diego, son compagnon et ses danses de flamanco tant appréciées par le public espagnol, pour retourner en Belgique. Détentrice d'un terrible secret, elle revient vers Bruxelles, afin de revoir Philippe, son grand amour, qui en train de mourir. Son apparition tant attendue, produira les effets souhaités et amènera la guérison miraculeuse de Philippe. Après quoi, leur relation idyllique reprendra son cours normal.

Appréciation générale

En une phrase : La grande sensibilité de Philippe et la grande finesse d'Anne Marie (Anna Maria) plongent le lecteur dans un monde optimiste, où règnent la tendresse, les rêves évanescents et les émotions intenses. La fuite de l'héroïne du roman, en Espagne et la longue absence qui l'a suivie avait un lien direct avec la lettre explicative de François Dalançon. Le choix cornélien entre l'amour et la raison, fut une déchirure pour Anne Marie, mais une déchirure vite colmatée, grâce à la présence rassurante et à l'affection de Philippe.

Ce que j'ai particulièrement apprécié : Le romantisme et le charme qui se dégagent de ce roman sont incontestables.

Autres commentaires

Style littéraire : La verve, le ton passionné et la maitrise qui caractérisent le texte et l'histoire racontée sont remarquables. Un certain lyrisme, loin d'être désuet, ressort dans beaucoup de paragraphes.

Mon sentiment sur le titre du livre : Est-ce la découverte du nom de la véritable mère d'Anne Marie, (Elisabeth et Marcel Germay ne seraient que ses parents adoptifs) qui justifie ce titre : "Le sang d'une autre" ?

Ce que je pense des personnages : La sobriété des dialogues et en même temps la richesse des personnages apportent beaucoup d'éléments positifs et concrets, à l'ensemble de la narration

Ce que je pense du thème général du livre : Beau thème concernant la fidélité dans les sentiments ardents propres à la jeunesse, et l'attachement réciproque entre deux êtres inséparables.

Ce livre ferait-il un bon film ? : Certainement.