Duvieubourg Patricia
Praticienne de Reiki
26 ans

Fiennes

Statut
Lecteur d'Or - 8 livre(s) évalué(s)
Genres Favoris
TOUS LES GENRES LITTERAIRES
Autobiographique
Policier
Livres téléchargés
8
Moyenne des notes attribuées
8.88/10
Envoyer un message

Votre fiche de lecture

7.89 Appréciation globale

9.00 Appréciation Littéraire

Dunkerque 34e Stade Tribut

|
L'histoire de Jeannine, une jeune femme que la vie n'épargne pas vous emmène à Dunkerque durant la guerre 39/45 puis jusqu'à fin 1959.
Issue d'une lignée de mariniers, elle est très vite amenée à prendre son existence en main. Sa rencontre avec Albert, l'homme de sa vie, n'est pas un long fleuve tranquille.
Dès 1947, la famille est relogée au 34E, Stade Tribut.
Un départ en 1950, précipité mais obligatoire du père pour l'Indochine plonge cette dernière dans une tourmente infinie. A son retour, courant 1955, ce "père" prodigue, alcoolique et violent, fait régner la terreur à toute la maisonnée.
L'un de ses fils conte l'enfer vécu par toute la famille.

Mon résumé

la vie d'une famille dans le Dunkerquois entre 1940 et 1950. La guerre, la misère, la joie, l'envie d'un avenir meilleur, et l'amour , l'amour de la vie, l'amour d'un homme, l'amour d'une maman pour ces enfants....le bonheur malgré tout.

Appréciation générale

En une phrase : un très bon livre, et j'attends la suite avec impatience. Que devient le petit Jocelyn et sa famille ??

Ce que j'ai particulièrement apprécié : une bonne écriture, dynamique. On s'imagine très bien les situations, les protagonistes, on rit, on pleure, on se met en colère, sans jamais tomber dans les clichés sur le Nord . Cette personne, si elle n'est pas du NOrd, a pris le temps de la connaitre, et je retrouve ces endroits dans ses mots ;-)

Autres commentaires

Style littéraire :

Mon sentiment sur le titre du livre : très bien

Ce que je pense des personnages : très attachants, très vivants et surtout, très réels

Ce que je pense du thème général du livre : autobiagraphique peut être ! Il y a eut d'autres livres sur notre région, mais ici, pas de jugement, pas de parti pris, juste une famille qui vie et essaye de survivre mais dans laquelle il y a tellement d'amour, même si le père....

Ce livre ferait-il un bon film ? : oui