Dujardin Isabel
assistante de direction
26 ans

VILLARD LEGER

Statut
Lecteur d'Or - 30 livre(s) évalué(s)
Genres Favoris
TOUS LES ROMANS
AUTRES GENRES QUE ROMAN
Livres téléchargés
33
Moyenne des notes attribuées
6.13/10
Envoyer un message

Votre fiche de lecture

8.22 Appréciation globale

8.00 Appréciation Littéraire

Les Amants D'octobre

L'histoire se déroule en 1961, en pleine guerre d'Algérie.
Ahmed, un jeune Algérien venu en France pour gagner de quoi nourrir le reste de sa famille resté au pays, vit dans un bidonville à Nanterre.

Un soir de pluie, après une longue journée d'usine, Ahmed fait la rencontre de Julie, une jeune étudiante de bonne famille qui milite au Parti communiste. Entre eux, c'est le coup de foudre. Seulement, quand la haine est partout tout autour, dans les têtes, dans les regards, dans les mots, dans les actes, dans le pays tout entier qui s'est embrasé... alors il n'y a plus de place pour s'aimer.

Mon résumé

Ahmed, jeune algérien est venu en France pour gagner de quoi nourri sa famille (parents,frères et soeurs). Il vit dans un bidonville à Nanterre. Il rencontre une jeune fille Julie, étudiante de bonne famille et militante du parti communiste. Entre eux le coup de foudre, mais la haine en 1961 en France est partout. Ils devront y faire face avec tous les dangers de l'agressivité dont les gens peuvent faire preuve quelque soit leur milieu.

Appréciation générale

En une phrase : Découverte de la société française en 1961 : le rascisme et la vie des algériens exploités, agressés et vivant dans des bidonvilles... Un très bon livre !

Ce que j'ai particulièrement apprécié : on est immergé dans une ambiance vraiment réaliste et cruelle de l'incompréhension et du racisme que la société française vit et exprime en 1961. C'est consternant ! on mesure combien les choses ont évolué en 50 ans

Autres commentaires

Style littéraire : facile à lire, bonne expression

Mon sentiment sur le titre du livre : Comment était la société française en 1961 vis à vis des étrangers ? le racisme et exploitation des algériens (main d'oeuvre facile et sous payée), agressés et vivant dans des bidonvilles... à lire absolument pour ne pas oublier et ne plus vivre cela

Ce que je pense des personnages : très réalistes, on vit avec eux, on espère une issue favorable

Ce que je pense du thème général du livre : très bon - thème difficile à aborder - très bien ecrit

Ce livre ferait-il un bon film ? : oui